Comment isoler la toiture de votre maison par l’intérieur ?


À l’heure du réchauffement climatique, l’isolation intérieure de toiture reste un sujet d’actualité. En effet, près du tiers de la déperdition de chaleur se fait par le haut de votre maison. Cette partie du bâtiment augmente de 30 % vos dépenses énergétiques en hiver. Pour remédier à cette situation, vous pouvez envisager de mieux l’isoler. Voici quelques pistes pour vous aider à décider.

Décidez de la méthode d’isolation après une minutieuse inspection

L’isolation intérieure de toiture ne devrait pas être improvisée. Il vous faut mener une inspection au préalable. Cette tâche incombe normalement un couvreur ou un expert en chauffage. Dans tous les cas, confiez à un spécialiste la vérification. Le prestataire devrait vous dresser un état des lieux et proposer une solution adéquate. Il lui faut faire un examen approfondi de la sous-toiture. Cela implique notamment l’inspection de la charpente. Il faudra que cette structure soit suffisamment solide pour accueillir un poids supplémentaire. Bien que légers, les matériaux peuvent alourdir davantage la maison. De plus, il faut souvent une grande quantité de ces couches isolantes pour assurer le confort thermique des habitants du bâtiment. En cas de doute, il vaut mieux commencer par renforcer la boiserie dans les combles. Il est recommandé de se débarrasser des insectes et oiseaux qui pourraient s’y loger. Des traitements préventifs comme le badigeonnage d’anti-thermites deviennent même indispensables dans certaines situations.

Choisissez parmi plusieurs possibilités pour isoler la toiture

Il existe actuellement deux grandes familles d’isolation thermique de la maison par l’intérieur du toit. La première nécessite un démontage des tuiles. Plus coûteuse, cette technique demande l’intervention des couvreurs. La méthode consiste à enlever entièrement les pièces pour mettre en place une couche d’étanchéité ainsi qu’une bonne épaisseur de matériaux isolants. Cette technologie convient surtout pour les combles aménagés. Les solutions utilisées sont souvent légères et fines, mais offrent une excellente performance thermique. Une autre option s’effectue intégralement par l’intérieur de la maison. Le technicien dépose l’isolation sous rampant. Ce prestataire ou le propriétaire lui-même assure l’opération dans le grenier. Le type de matériaux est choisi en fonction de quelques paramètres, notamment le budget que vous avez prévu. Il faudra également tenir compte de la place disponible. Vous déciderez l’épaisseur des rouleaux ou des plaques en conséquence.

Tranchez en fonction de la technologie isolante qui vous correspond

Différents types de rouleaux souples permettent d’isoler la maison par l’intérieur. C’est le cas des laines minérales qui se déclinent en une multitude de variantes. Elles sont directement agrafées aux chevrons. La pose s’effectue sur l’ensemble de la surface disponible. Cette précaution évite la formation de pont thermique, une sorte de brèche par laquelle l’air chaud peut s’échapper de la maison. Les isolants semi-rigides sont également envisageables. Ils se présentent souvent sous la forme de panneaux synthétiques. Des produits d’origine végétale sont librement distribués sur le marché. La mise en place est beaucoup moins fastidieuse. De plus, cette solution est dotée d’un film réfléchissant. Cette invention empêche la vapeur de se former et combat la condensation. Vous devriez également envisager d’autres options d’isolation encore plus innovantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *